Jusqu'au 20 décembre 2019 : Entre monts et rivages

 

entre monts et rivagesIl y a 10 ans, la Ville de Nice créait son tout premier service d’archéologie dédié à la connaissance et au patrimoine historique. Devenu entre-temps service commun avec la Métropole Nice Côte d’Azur, cet organe fouille et étudie passionnément les vestiges du passé entre monts et rivages depuis la protohistoire jusqu’à nos jours.

Propos de l’exposition
L’archéologie n’établit ses frontières qu’à partir du présent. Son territoire est par conséquent aussi vaste et riche que le passé des hommes. Celui de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur s’étend de 0 à 3132 m d’altitude, réparti sur 49 communes pour plus de 500 000 habitants. Ces quelques chiffres suffisent à donner à la fois le vertige et la mesure de ce territoire exceptionnel pour l’archéologue, cet historien des archives du sol, de la mer, de la nature et des hommes.

Créé en 2009, le Service d’Archéologie Nice Côte d’Azur étudie et fouille le passé de nos prédécesseurs, non pour en extraire de beaux objets, mais bien pour reconstruire, sauvegarder et mettre en valeur le passé prestigieux et singulier d’un territoire partagé entre monts et rivages. Conçu pour accompagner l’aménagement du territoire, qui modernise notre cadre de vie mais aussi consomme parfois le patrimoine archéologique, il a réalisé depuis sa création plus de 45 diagnostics, fouilles archéologiques préventives, prospections terrestres et sous-marines, sur 100 000 m2.

Pour conduire ces travaux, le service dispose d’un agrément des ministères de la Culture et de la Recherche l’autorisant à exécuter des fouilles archéologiques préventives couvrant les périodes allant de la Protohistoire à nos jours, soit un vaste domaine qui s’étend sur plus de 5000 ans (Protohistoire, Antiquité, Moyen Âge, époques moderne et contemporaine). Pour ce faire, les archéologues disposent d’une formation universitaire particulière et d’une solide expérience de terrain. Pour étudier les vestiges qu’ils exhument, plusieurs d’entre eux sont spécialisés dans des domaines bien définis (céramologie, anthropologie, paléoenvironnement, etc.) nécessaires au déchiffrement des artefacts, ces fragments d’archives fabriqués par l’homme et qui témoignent de ses cadres de vie et manières d’habiter.

Voici présenté, en quelques salles et dizaines d’objets, le fruit des travaux réalisés depuis 10 ans par le service d’Archéologie Nice Côte d’Azur. Il donne à voir ce qui nous a précédé et qui existe encore en lambeaux, préservé du temps, remis au jour au gré des aménagements, reconnu, classé et relu par les archéologues.

 

Autour de l’exposition
Présentation de la publication « Entre monts et rivages. 10 ans d’archéologie à Nice et dans la Métropole »
Mercredi 18 décembre 2019 à l’auditorium de la Bibliothèque Louis Nucéra – Place Yves Klein – Nice

Afin d’accompagner le public dans sa visite de l’exposition éponyme, le service d’Archéologie Nice Côte d’Azur édite un ouvrage majeur de synthèse (plus de 300 pages) retraçant l’histoire exhumée par les archéologues durant ces 10 dernières années de fouilles. Il propose une synthèse pour chaque période (de la Protohistoire à nos jours) accompagnée d’un double catalogue de sites (présentation de chaque site par période accompagné d’illustrations) et d’objets (objets exposés illustrant chaque période).


Musée d’Archéologie de Nice / Cimiez
160, avenue des Arènes – Nice
04 93 81 59 57

Horaires
1er novembre > 30 avril : de 10h à 17h
2 mai > 31 octobre : de 10h à 18h
Musée ouvert tous les jours sauf le mardi
Fermé le 1er janvier - le dimanche de Pâques - le 1er mai - le 25 décembre
Fermeture de la billetterie 30 minutes avant

Ouvertures exceptionnelles
Pour les Journées européennes du patrimoine le 21 et 22 septembre 2019, les Musées d’Archéologie de Nice sont exceptionnellement accessibles gratuitement.