Dimanche 3 novembre 2019 : Conférence « L’histoire de la création du musée » et « Nadia Léger, l’histoire extraordinaire d’une femme de l’ombre »

 

nadia legerLe 4 février 1969, Nadia Léger et Georges Bauquier, héritiers de Fernand Léger, offrent à l’État le musée Léger et ses collections, dix ans après sa création. André Malraux, ministre de la culture, reçoit alors officiellement et symboliquement les clés du musée, désormais fleuron du patrimoine national. À l’occasion des cinquante ans de cette donation exceptionnelle, Julie Guttierez revient sur l’histoire de la création de ce musée monographique dédié à la connaissance et au rayonnement de l’un des plus grands maîtres de l’art moderne. À l’appui du documentaire Nadia et Fernand Léger, la face cachée d’un maître, réalisé en 2018 par Catherine Aventurier, Aymar du Chatenet évoquera, au-delà de son rôle de fondatrice du musée, la figure de Nadia Léger (1904-1982), peintre d’origine russe qui a traversé tous les courants de l’avant-garde européenne. L’auteur présentera l’ouvrage monographique Nadia Léger, l’histoire extraordinaire d’une femme de l’ombre, paru en 2019 aux éditions IMAV, fruit d’une longue et minutieuse enquête sur la vie et l’œuvre de cette artiste méconnue.

par Julie Guttierez et par Aymar Du Chatenet

Dans le cadre des 50 ans de la donation du musée.

Julie Guttierez est conservatrice du patrimoine au musée national Fernand Léger. Aymar du Chatenet est écrivain et éditeur.

A 15h30

Musée national Fernand Léger
255 Chemin du Val de Pôme
06410 Biot